Les expositions

L’hôpital Sainte-Anne comme centre artistique n’est pas chose récente. Sans compter les quelques artistes professionnels ou occasionnels qui ont participé à la réalisation des fresques devenues célèbres, de la salle de garde de l’hôpital, de véritables expositions d’art, ouvertes au grand public ont été organisées depuis 1946 et en 1950.

Par la suite, en 1967, une salle d’exposition appelée “Musée Singer Polignac”, (nom du donateur qui a permis sa réalisation) a été installée par le Centre d’Etude de l’Expression au sein de l’hôpital. Dans le cadre de ce musée, de nombreuses expositions ont été organisées.

Les premières n’étaient pas ouvertes au grand public; elles étaient présentées à l’occasion de congrès ou de journées scientifiques et étaient consacrées à l’aspect psychopathologique des œuvres.

Depuis 1994, les options prises par le Centre d’Etude de l’Expression sont différentes.

Toutes les expositions sont ouvertes au grand public, et elles sont conceptualisées autour de thèmes.

Il s’agit essentiellement de montrer les œuvres de la Collection Muséale, du fait de leur valeur patrimoniale et esthétique. La Collection Sainte-Anne n’est pas exposée en permanence, les expositions sont l’occasion de rendre publiques ces œuvres.

Il s’agit aussi de favoriser les échanges entre la vie artistique à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôpital. Sont donc aussi exposés les travaux d’artistes contemporains, en regard des œuvres de la Collection Sainte-Anne.

Certains artistes exposés font don de leurs œuvres au fond muséal, enrichissant ainsi cette Collection institutionnelle.

Actuellement

Elle était une fois : Acte II, Autour de 1950, s’inscrit dans la continuité de la précédente du 30 novembre 2017 au 28 février 2018.
Son propos est davantage axé sur la particularité de l’existence de cette Collection. L’accent est mis sur l’importance de l’exposition présentée à Sainte-Anne en 1950, à l’occasion du Premier Congrès Mondial de Psychiatrie. Cette exposition qui montre au public près de 2000 œuvres de patients-artistes, marque la réelle naissance de la collection en tant que corpus défini, protégé et valorisé. C’est à ce moment-là qu’eurent lieu de nombreux dons internationaux.

Un livre – catalogue, dans lequel figureront toutes les œuvres de ces deux expositions sera édité en partenariat avec les éditions Somogy.

/// En savoir plus