Marcel de Valoy

Home  »  Marcel de Valoy

Marcel Lonjon dit de Valoy (1903 – 1986)

Agriculteur de métier, Marcel de Valoy produit ses premières œuvres suite à un voyage en Orient dont il revient en 1927, après trois ans d’absence. Autodidacte, ses œuvres reflètent pourtant une véritable maîtrise artistique. Il sera d’ailleurs exposé à plusieurs reprises, notamment à Draguignan, Paris et Toulon.

Son hospitalisation à Sainte-Anne, probablement en 1948 d’après la datation des œuvres, est également un moment de création. Quelques réalisations produites pendant son séjour sont aujourd’hui conservées dans la Collection Sainte-Anne.

Les œuvres de Marcel de Valoy oscillent entre natures morte, paysages ou scènes de la vie quotidienne. On y retrouve, la plupart du temps, un trait noir à la gouache qui vient souligner les formes, mais aussi les couleurs vives qui viennent remplir certaines de ses créations.

L’une des œuvres de Marcel de Valoy retient tout particulièrement l’attention. Datée de 1948, elle est entièrement réalisée à l’encre de Chine et met en scène des animaux divers et variés à l’image d’une fable de la Fontaine. La référence à l’auteur est d’ailleurs explicite d’après le héron qui déclare « depuis La Fontaine, plus moyen de bouffer ». Ces animaux qui s’expriment et se succèdent sous une forme de bande-dessinée n’offrent cependant pas de morale à l’image de celles qu’on peut lire chez le fabuliste du XVIIe siècle. En revanche, les animaux deviennent tout de même une satire de l’homme, les tournent en dérision ou se moquent d’eux-mêmes en s’appuyant sur le trait physique d’un animal qui lui est souvent attribué pour en faire un sujet de blague. S’entrecroisent alors des dessins, mais aussi des jeux de langage qui créent un univers animalier plein de poésie et d’humour.

Cette œuvre étonnante semble être dédicacée, comme l’indique son titre Film pour Alain qui fait sans doute référence au cinéaste Alain Resnais. Exposée pour la première fois lors de la Première Exposition Internationale d’Art Psychopathologique à Sainte-Anne en 1950, l’œuvre montre toute l’étendue du talent et du savoir-faire de Marcel de Valoy dont les productions viennent s’inscrire pleinement dans leur temps.

Retrouvez les oeuvres de Marcel de Valoy sur la Collection en ligne.

Pour connaître plus en détails le parcours de Marcel de Valoy et des autres artistes exposés dans Follement drôle – Wahnsinnig komisch, découvrez le catalogue de l’exposition disponible à la librairie du MAHHSA.

Marcel de Valoy
Film pour Alain. Avec les corps beaux et larrons je rie Pour les petits… et les grands par Marcel de Valoy [sic]
1948
Encre de Chine sur papier
14,5 x 54 cm, 6 feuillets recto-verso
MAHHSA
Inv. 1064
© CEE-MAHHSA Dominique Baliko

Facebook
Facebook
Instagram