Edda Marcos

Home  »  Edda Marcos

Edda Marcos (1919 - ?)

Edda Marcos naît à Istanbul en 1919 et poursuit un parcours d’assistante bibliothécaire après avoir été diplômée de l’École des langues orientales. Alors qu’elle vit en France depuis 1938, elle est internée à plusieurs reprises à l’hôpital Sainte-Anne entre 1963 et 1973. Lors de ses passages, elle laisse un travail artistique conséquent derrière elle, désormais abrité par la Collection Sainte-Anne qui détient 34 de ses œuvres.

Les réalisations d’Edda Marcos se distinguent par leur facture et leurs sujets. On y retrouve notamment une prédilection pour les portraits et les paysages qu’elle expérimente de façon successive avec une véritable recherche stylistique lors de chaque production.

Les portraits, tout d’abord, frappent par leur réalisation minimaliste : les visages se dessinent simplement au travers d’un contour, sans remplissage. Seuls les yeux et la bouche sont soulignés et participent à l’expressivité. Ces visages se répètent dans de nombreuses œuvres d’Edda Marcos qui semble expérimenter un travail esthétique autour de ceux-ci. Ils varient ainsi dans leur expressivité et leur relation avec le fond de l’œuvre qui participe à un effet de flottement.

Au travail du portrait s’ajoute ensuite celui du paysage qui se concentre autour d’un thème récurrent, à savoir la mer. Embarcations, ondes maritimes et oiseaux marins se rencontrent dans des paysages évanescents. Les couleurs traitées sont répétitives : le bleu et le vert ont une place dominante, où le blanc intervient en rehaut et dessine un motif principal qui investit l’espace, à l’image de ce voilier, ci-contre, qui occupe les trois quarts de l’œuvre sur un fond travaillé en lavis, avec une teinte unique.

La recherche autour du blanc est également remarquable dans l’œuvre d’Edda Marcos : soit par l’apposition en rehaut, soit par une place laissée au fond de l’œuvre. Il intervient comme un contraste important qui permet une émergence de la lumière et du relief. Ses œuvres n’excédant jamais une palette de deux à trois couleurs, les productions d’Edda Marcos donnent une impression de simplicité et d’efficacité dans la réalisation. De ce minimalisme se dégage également un univers poétique et symbolique qui reflète toute la personnalité artistique d’Edda Marcos.

 

Expositions :

Rouge – œuvres de la Collection ancienne du CEE, Centre hospitalier Sainte-Anne, Musée Singer-Polignac, Paris, du 17 septembre au 10 octobre 2004

Le Comble du videCollection Sainte-Anne – Centre d’Etude de l’Expression, Centre hospitalier Sainte-Anne, Musée Singer-Polignac, Paris, du 17 septembre au 15 novembre 2009,

Brut et Joli, Œuvres de la Collection Sainte-Anne accompagnées d’œuvres d’Annette Messager, Gérard Gasiorowski et Martial Raysse, Centre hospitalier Sainte-Anne, Musée Singer-Polignac, Paris, du 17 septembre au 18 décembre 2016

Rien à voir. Quand la création échappe au symptôme, Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne, Paris, du 13 septembre au 22 décembre 2019

Edda Marcos
Sans titre
9 juin 1970
Gouache sur papier
65 x 50 cm
Inv. 1112
© CEE-MAHHSA Dominique Baliko

Edda Marcos
Sans titre
27 août 1970
Gouache sur papier
65 x 50 cm
Inv. 1116
© CEE-MAHHSA Dominique Baliko

Retrouvez les œuvres d’Edda Marcos sur la Collection en ligne.

Facebook
Facebook
Instagram