L'actualité du musée

Découvrir la Collection Sainte-Anne

Fikaïte

Le Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne vous donne un aperçu de la Collection Sainte-Anne grâce à la galerie virtuelle.
Fikaïte fut internée à l’asile d’aliénés de l’Ain dans le département des femmes Sainte-Madeleine. Ses Portraits ont été présentés pour la première fois en 2003 à la galerie Nationale du jeu de Paume lors de l’exposition La clé des champs, qui réunissait plus d’une centaine d’œuvres de la Collection Sainte-Anne.

Presse

Une interview du Dr Dubois sur Art Media Agency

Le numéro de Art Media Agency  de février 2018 propose une interview du Dr Dubois, responsable scientifique de la Collection Sainte-Anne. Le Dr Dubois revient sur l’histoire de la Collection Sainte-Anne, sa singularité et sur l’importance d’aborder les œuvres comme telles, sans se laisser absorber par une vision pathologique des représentations. Autrement dit, il n’y a pas forcément de lien entre la création et les troubles psychiques.

Parution du MAHHSA

Entre art des fous et art brut, la Collection Sainte-Anne

– Épuisée en librairie, encore disponible au musée –

Au-délà de l’engouement du monde artistique et psychiatrique pour « l’art des fous », puis pour « l’art brut », la Collection Sainte-

Anne a toujours su garder sa singularité, constituant un support de réflexion quant à l’identité de l’homme qui s’engage dans un processus de création, qu’il soit malade ou non.

Ce livre présente les œuvres, parfois fort anciennes et rares, qui sont à l’origine de ce fonds. Elles sont remarquables par la multiplicité de leurs styles et de leurs intentions, et parmi elles, certaines ont permis, dans les années 1949-1950, à l’artiste Jean Dubuffet et au médecin Robert Volmat de confronter leurs expériences de l’art et de la folie, au travers de la présentation inédite d’artistes communs.

Une réalisation du Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne

Somogy Editions d’Art – MAHHSA

La Collection Sainte-Anne

Des expositions d’art, ouvertes au grand public, ont été présentées dès 1946 au sein de L’Hôpital Sainte-Anne. En 1950, l’Exposition internationale d’art psychopathologique, a accueilli de nombreux visiteurs et a fait l’objet de nombreuses critiques dans la presse. Il s’agissait de présenter les œuvres de « patients-artistes » de différents pays du monde. L’aspect artistique et l’émotion esthétique étaient la principale préoccupation des organisateurs. Cette exposition remarquable fut fondatrice  de l’histoire de la constitution de la collection et de la genèse du Centre d’Etude de l’Expression.

Depuis 60 ans, cette collection s’est considérablement enrichie grâce aux dons de psychiatres, d’institutions ou de patients.  Cette collection est unique par son nombre, sa diversité, sa valeur patrimoniale historique et esthétique.

Ce patrimoine, à la fois scientifique et artistique, a fait l’objet de travaux de restauration, d’archivage et de recherches depuis ne vingtaine d’années.

À ce jour, les expositions sont les uniques occasions de rendre publiques ces œuvres, dont certaines sont très connues et inscrites dans les mouvements artistiques de leur époque.

Depuis juillet 2016, la Collection Sainte-Anne et son projet muséal ont reçu l’appellation « Musée de France ».

Soutenir le musée

Le Centre d’Etude de l’Expression est une association qui a pour mission la conservation et valorisation de la Collection Sainte-Anne.

Grâce à vous, le MAHHSA peut continuer à assurer la protection des œuvres de la Collection Sainte-Anne ainsi que leur exposition régulière en France et à l’étranger.

Cette adhésion, de 25 euros pour une année, permet la participation aux journées d’études, aux congrès, aux vernissages, aux soirées évènementielles, un libre accès à la documentation spécialisée et des réductions sur les catalogues, livres et brochures publiés par le Centre d’Etude de l’Expression.